Il y a quelques semaines, j'ai rencontré la maman de Dorabella (AUCUN lien avec Mozart hein) (faut pas déconner non plus) (mais vachement plus un lien avec le dessin animé teubé + l'adjectif italien pour espérer que sa fille devienne le sosie officiel de Monica Bellucci) (entre nous, c'est mal barré) (ça a peut-être un rapport avec sa couperose et son nez qui n'est pas sans rappeler un chou-fleur bien mûr).

Dorabella est en 6ème et elle est... comment le dire dans un langage politiquement correct teinté d'euphémisme... AGITÉE.

0000000douceur.jpg

Dorabella est "fidgety", terme anglais parfait pour désigner son éternelle propension à trembler du genou, à tapoter son stylo contre la table ou à bouger sa tête dans tous les sens façon Linda Blair dans l'exorciste.
Dorabella est toujours excitée, monopolisant l'attention soit avec une participation orale envahissante, soit avec des bavardages tout sauf chuchotés. Dorabella a toujours quelque chose à dire (à l'instar du Professeur Rollin) et si ça a un rapport avec les crottes de nez de Sulhyvan, c'est encore mieux.

Il est apparemment plus facile de choper Jude Law que de contacter la famille de Dorabella.
Rarement joignables et jamais disponibles, il m'a fallu des mois avant de pouvoir ENFIN rencontrer la famille de cette élève pas bien méchante mais qui ponctuellement perturbe les cours par une énergie difficile maîtrisable et souvent pénible aka "oh putain elle me court sur le haricot, votre gamine".

La mère d'élève arrive au rendez-vous en retard mais avec le petit frère de deux ans. Le petit frère qui tête un biberon de...

de...

euh... jus de raisin ?

ou alors du jus d'airelles (ouais on dit cranberry quand on est branché)

En tout cas du jus qu'il bavouille allègrement sur le bureau.

"Kaméo ! Fais attention à ton bibou de coca mon chéri !"

KAMÉO ???

DU COCA ???


OH PUTAIN.


CLASSE.


(Après enquête poussée, il s'avère que Kaméo est une PRINCESSE d'un jeu Xbox 360 et pas un hommage à l'apparition fugace de Hitchcock dans ses films)

Je reprends une contenance professionnelle en me mordant l'intérieur des joues (et je m'étonne ensuite d'avoir des aphtes...) et je lance un regard relativement haineux à Kaméo qui vient de crachouiller un bout de la tétine qu'il est apparemment en train de déchiqueter.

Je sens qu'on va bien se marrer.

Princesse Soso : "J'ai souhaité vous rencontrer car il semble que Dorabella ait de réels soucis de comportement en classe. Elle se montre trop souvent agitée, incapable de rester assise et de se concentrer et cela perturbe inévitablement les cours de ses professeurs. Avez-vous remarqué un comportement trop agité voire insolent chez Dorabella ?" (= PUTAIN, votre fille nous saoule... mais d'une force... dites-moi tout, elle est complètement chtarbée, non ?!)

La génitrice de l'apprenant : "Ouais, moi aussi je la trouve chiante à la maison. Elle répond, elle arrête jamais et elle veut jouer avec son frère comme si qu'il avait son âge alors qu'il a que deux ans Kaméo"

Kaméo qui est descendu de sa chaise pour aller s'agripper aux stores dans une ambiance accrobranche qui attendrit la maman et me donne des envie de Kalachnikov.

La génitrice de l'apprenant : "Oh mon petit acrobate !"

Princesse Soso : "Si le petit acrobate casse l'une des barrettes du store, je pense que le gestionnaire sera ravi de vous envoyer une facture pour les dégradations causées :-D "

La génitrice de l'apprenant : "KAMÉO, DESCENDS TOUT DE SUITE !!!"

(Apparemment, Kaméo n'en a absolument rien à branler des factures pour dégradations et joue à "ouh je suis tout à coup devenu sourdingue")

La génitrice se lève pour le traîner par terre et lui recolle son biberon de coca dans la bouche. Classe.

(J'ai toujours aimé ce concept de faire taire son enfant à l'aide de la bouffe ou d'une tétine qui perdent donc leur utilité première aka se nourrir ou se rassurer pour juste devenir des bouchons anti-bruit...)

Princesse Soso : "Elle éprouve beaucoup de difficultés à canaliser sa très grande énergie. Elle est très vite irritable et est souvent en conflit avec les autres. Son excitation est parfois inquiétante, comme si elle ne parvenait pas à contrôler ses émotions" (= PUTAIN, votre fille nous saoule et genre ça serait bien de lui filer du valium)

La génitrice de l'apprenant : "Ouais, elle pique souvent des crises et elle court partout. J'ai du mal à la coucher le soir. Mais c'est dans les gênes de mes enfants car Kaméo est pareil, il ne veut pas faire sa sieste"

Princesse Soso : peut-être qu'il ferait la sieste si tu ne lui filais pas des hectolitres de coca dans son biberon "Je remarque que votre petit garçon boit du coca... est-ce que c'est du décaféiné ?" (= Je me mêle de ce qui ne me regarde pas, mais je suis sur une piste)

La génitrice de l'apprenant : "Nan, c'est du coca normal. Il préfère ça à l'eau ou au lait."

Princesse Soso : "Et est-ce que Dorabella boit beaucoup de coca elle aussi ?" (Encore un coup de pelle et c'est le pétrole, Jessica Fletcher !)

La génitrice de l'apprenant : "Ah ça... Elle en boit tout le temps à la maison ! Enfin, pas le matin hein. Le matin, elle boit ses deux grands bols de café"

Princesse Soso : "Du CAFÉ ? euh... du déca ?"

La génitrice de l'apprenant : "Nan, elle n'aime pas. Moi non plus, du reste. Donc, le matin elle boit son café mais après pour les autres repas, elle boit du coca. Elle a sa bouteille par jour. Parfois, c'est deux bouteilles quand il fait chaud et qu'elle a été faire du vélo"

Princesse Soso : :-| putain :-|

HEIN ???

Princesse Soso : "Je vais être très honnête, j'ai l'impression que la grande énergie et l'irritabilité de Dorabella peuvent en partie provenir de sa trop grande consommation de caféine... Elle n'a que 11 ans et demi et dépasse à peine le mètre quarante... Cela peut grandement influer sur son humeur et sa concentration..." (= PUTAIN, mais vous êtes vraiment une balletringue ou quoi ?!)

La maman me regarde comme si j'étais en train de lui proposer une cravate de notaire.

La génitrice de l'apprenant : "Ah... je n'avais jamais pensé qu'il y avait de la caféine dans le coca..."

Princesse Soso : Bingo ! et attention gros scoop, y en a dans le café aussi ! "Votre fille est clairement en surdose de caféine. Une enfant de son âge a suffisamment d'énergie sans en rajouter... Ce n'est pas de l'énergie positive, c'est de l'excitation... Il faut absolument limiter sa consommation..."

La génitrice de l'apprenant : "Mais, elle va boire quoi ? Le jus d'oranges lui donne des acidités. Elle aime tout ce qui est sucré, je lui donne aussi les boissons comme le Red Bull ou du Monster Energy, c'est bien sucré ces trucs-là. Elle aime tellement le coca. Depuis toute petite. Et son frère est comme elle"

Princesse Soso : "Je propose : DE L'EAU. C'est vous qui choisissez ce que vous donnez à boire à vos enfants. Et Dorabella n'a pas son mot à dire. Elle peut parfois boire du coca... mais pas tous les jours, à tous les repas. Cela influe grandement sur son comportement... Les boissons énergisantes sont véritablement à proscrire pour les enfants. En consommer trop est MAUVAIS pour la santé de Dorabella. Et si j'osais, je dirais qu'il faudrait aussi ne pas donner de coca à Kaméo... c'est bien trop nocif pour un petit garçon de deux ans" (= PUTAIN, si j'osais, je dirais aussi que ça serait bien de se faire poser un stérilet)

La génitrice de l'apprenant : "Ça va être coton car ils vont me piquer des crises. Ils sont tellement habitués"

Princesse Soso : "Et bien, ils piqueront des crises et vous leur apprendrez que ça ne sert à rien de faire des caprices, que c'est VOUS le parent, l'éducateur... et que pour certains sujets, ils n'ont absolument pas voix au chapitre"

La génitrice de l'apprenant : "Ah, pas facile tout ça... c'est dommage hein que Super Nanny est morte..."

Princesse Soso : "Ouais, carrément..."

Et on s'est regardées un long moment en silence avec l'envie réciproque de ne plus voir la tronche de l'autre.

Et c'est à ce moment-là que Kaméo a fait caca.



0000000kameo.jpg