Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Food'Amour


Princesse Soso is a biatch

Fil des billets - Fil des commentaires

I whip my hair back and forth

Planning matinal de Princesse Soso avant le 28 février 2011, ou comment passer de l'état de loque semi-humaine à celui de loque pomponnée pour camoufler les traces d'oreiller :

6h45 : Mon Seigneur et Maître parvient à m'attirer hors du lit à l'aide de crêpes au lemon curd et d'un ventilateur.

7h - 7h20 : Millefeuille + Douche avec Pierre Bénichou en fond sonore.

7h23 - 7h50 : Séchage de touffe + brushing + lisseur.

7h50 - 8h02 : Maquillage qui donne l'impression que "ouais-six-heures-de-sommeil-c'est-amplement-suffisant".

Plus d'une heure et quart dont 25 minutes de domptage de crinière.

Planning matinal de Princesse Soso après le 28 février 2011, ou comment passer de l'état de loque semi-humaine à celui de loque pomponnée pour camoufler les traces d'oreiller :

7h : Mon Seigneur et Maître parvient à m'attirer hors du lit à l'aide de crêpes au lemon curd et d'un ventilateur.

7h15 - 7h35 : Millefeuille + Douche avec Pierre Bénichou en fond sonore.

7h38 - 7h48 : Séchage de touffe + petit coup de brosse.

7h48 - 8h : Maquillage qui donne l'impression que "ouais-six-heures-de-sommeil-c'est-amplement-suffisant".

Une heure pile. Le quart d'heure gagné me permet de faire des trucs vitaux comme faire du dodo en plus, mettre un top-coat sur mon vernis ou corriger les copies oubliées de la veille en jurant comme un charretier.

Et tout ça, c'est grâce à Lounja que je le dois ♥

Tout s'est enchaîné lorsque Sonia et moi avons commencé à fricoter. On était en train de se dire qu'on était trop belles avec nos peaux de bombasses tout en se vautrant dans du Cristal Roederer que mon Besteu'b nous avait gentiment apporté (Le Besteu'b = ta Besta'h mais avec une teub, quoi. C'est tout un concept), quand Sonia m'a proposé qu'on fasse un truc de fou.

J'ai regardé Maya de Bencouscous d'un oeil circonspect, lançant à Sonia mon regard n°84 qui signifie "mouais-la-zoophilie-je-ne-suis-pas-fan". Sonia m'a dit nanmaist'esfoudanstatêteouquoi et m'a montré les cheveux de Stéphanie, sa keupine aux cheveux lisses et disciplinés ambiance "je sors négligemment de chez Massato" en me disant "t'imagines même pas comment ils étaient avant". Stéphanie a grave opiné du chef.

00000bunny.jpg

Truc de fou : décider en un quart de seconde de confier nos touffes respectives aux mains de Lounja, la prêtresse qui a ressuscité le référentiel capillaire de Stéph'.
Le rendez-vous est carrément fixé au lendemain, blogueuses influentes oblige ou alors parce que le lundi matin, les gens normaux bossent et ne bloquent pas les chouettes créneaux des coiffeurs... nous ne le saurons jamais.

Lounja est donc une spécialiste du lissage brésilien. Elle en avait un peu ras le cul de ses cheveux frisés indomptables et après avoir essayé tout plein de techniques qui niquent les cheveux à moyen-terme, elle a découvert les bienfaits du lissage brésilien à la kératine qui déchire sa mère.

Le lissage brésilien, sa vie, son oeuvre :
En surfant sur le net et en discutant avec des coiffeurs, on se rend compte qu'il existe des idées reçues et des mini-polémiques autour du lissage brésilien. Genre comment c'est trop un truc chimique avec du formol qui va te donner de beaux cheveux à court-terme et des cancers du poil sur le long-terme. Genre comment ça modifie la structure du cheveu et même qu'après, ils vont tomber par poignées et tu vas te retrouver chauve comme Marilyn Monroe ("comme un oeuf") et même que Marius, il sera obligé de te faire une perruque et t'offrir une huître qui fait pouët-pouët (si tu n'as pas capté la référence cinématographique, je ne te cause plus).
Alors, il ne faut pas confondre lissage brésilien et lissage japonais Yuko. Le lissage japonais ne convient pas à tous les types de cheveux, c'est un gros défrisage qui modifie en profondeur la structure du cheveu et le rend très raide et brillant. C'est un lissage chimique qui perso, me rebute un peu...
Le lissage brésilien, tel qu'il est pratiqué par Lounja, est un lissage totalement inoffensif qui convient à tout le monde et qui ne modifie pas la nature profonde du cheveu. Genre si t'as envie de te boucler ou te gaufrer les cheveux après un lissage brésilien, y a pas de souci... (en même temps, si, il y a un souci car plus personne ne se gaufre les cheveux depuis 1996). Il ne contient pas de formol ou de produits chimiques qui sont sujets à controverse. Le lissage brésilien est en fait un soin à la kératine et absolument pas un défrisage classique. Il est censé durer aux alentours de quatre mois, tout dépend de la nature des cheveux à la base. Chaque touffe est unique. (Dieu en lequel je ne crois pas que cette phrase est profonde de beauté et de vérité). Pour des raisons diverses (traitement médical, génétique de merde, schkoumoune intergalactique...), il peut arriver que la kératine ne se fixe pas efficacement sur le cheveu ; c'est pourquoi, Lounja assure un SAV über-choupi, vérifiant que le lissage donne entière satisfaction.

00000lissage.jpg

Lundi 28 février, Sonia et moi étions encore en pyjama à rien branler comme des te-pu, lorsque Lounja est arrivée avec ses beaux cheveux et son beau sourire.
Tout d'abord, je suis allée retrouver un peu de dignité en allant me doucher et en me lavant doucement les cheveux avec un shampooing spécial qui ouvre à mort les écailles. Puis, Lounja me démêle les cheveux et applique la kératine mèche par mèche. Et là, TA-DA, elle sort ses plaques lissantes qui vibrent... un peu comme un sex-toy capillaire ♥ La chaleur de ce fer à lisser de compèt' permet de fixer la kératine. Sonia me dit que j'ai des cheveux de fée. Je me mate dans le miroir et je couine. Mes cheveux sont douuuuuuuuuuuuux, ils n'ont jamais été aussi doux. Jamais. Même quand j'avais 18 mois (ma mère confirme). Ils sont über-lisses, légers... je me pelote la touffe sans cesse en balayant mes cheveux façon Willow Smith. Lounja me donne un petit pot contenant un masque qu'il faudra que j'applique le soir-même afin d'optimiser à mort le lissage. Jusque-là, interdiction de s'attacher les cheveux ou de les passer derrière l'oreille. Et si j'ai envie de mèches ou d'une couleur, il est préférable d'attendre une semaine.
Quelques heures plus tard, je prends un bain moussant, je me millefeuille la face et je laisse poser le masque de Lounja qui sent super bon. Je me sèche les cheveux et là... révélacheun, la magie opère... Je les ai juste séchés et... ils sont lisses, disciplinés, d'une souplesse et d'une douceur incroyable. On s'envoie des SMS avec Sonia pour se dire qu'on s'aime et que nos cheveux s'aiment aussi grave.

Cela fait presque un mois que Lounja a poupougné mes cheveux et SA MÈRE LA PUTE, quel bonheur. Genre, à la base, j'ai le cheveu souple, plutôt lisse, qui ondule naturellement voire frisouille quand il pleut ou quand je transpire en lisant mon relevé bancaire faisant du cardio-training (aka 15 minutes de wii-fit). Genre, je dois les brusher tous les matins et bien les lisser pour obtenir un style "Charlize Theron au saut du lit". Genre mon lissage brésilien n'a pas choqué mon entourage au niveau de la rétine dans la mesure où je n'avais pas une coupe afro au départ. Le changement n'est pas sidérant. En surface. Car en profondeur... OMG.
Le matin, j'ai juste à me sécher les cheveux la tête en bas (pour apporter un peu de volume), ensuite, je n'ai plus qu'à vaguement les mettre en forme à l'aide d'une brosse lambda. Et voilà. Pas de brushing, pas de lisseur. Le temps gagné est juste hallucinant. Et surtout... ils restent lisses et disciplinés tout au long de la journée. Même en cas de pluie ou de temps humide. Les pointes sont nourries, je sens bien que le cheveu est grave dorloté.

Pour optimiser la durée du lissage brésilien, il est nécessaire d'utiliser ensuite des shampooings et soins sans sulfates (aka le Sodium Laureth Sulfate que l'on trouve dans quasi TOUTES les listes d'ingrédients des shampooings et qui est en fait l'agent moussant du produit). Dans ma cambrousse, je vous avoue que j'en ai un peu chié pour trouver un shampooing sans SLS, même Klorane, Mustela ou Laroche-Posay en contiennent... C'est Bioderma qui a sauvé ma touffe au final (6€50, 200ml). Sur le net, on trouve plein de sites qui proposent des soins adaptés aux cheveux ayant profité d'un lissage brésilien à la kératine. Certains sont abordables et d'autres sont très onéreux (ah ouais... 50 € pour un shampooing, donc...).

Pour lire l'article de Sonia à propos de cette folle journée, cliquez ici :-)

Lounja, qui décidément est une choupi de première catégorie, a accepté d'effectuer une remise à tous les lecteurs donnant le code "PRINCESSE SOSO".

(Elle ne se déplace que sur Paris et sa banlieue)

Site : http://www.loulouliss.com/
Mail : loulouliss@loulouliss.com
Téléphone : 06.68.20.04.44

Cheveux Courts (sous les oreilles / au-dessus des épaules / carré court) :

  • Prix Habituel : 150 €
  • Prix spécial lectrices de Food'Amour: 120 €


Cheveux mi-longs (À partir du moment où ils dépassent les épaules) :

  • Prix Habituel : 175 €
  • Prix spécial lectrices de Food'Amour : 140 €


Cheveux longs (milieu du dos et plus)

  • Prix Habituel : 230 €
  • Prix spécial lectrices de Food'Amour : 180 €



Parce que finalement, des images valent parfois plus que pléthore de mots...

00000lissage2.jpg

(et avant que vous soyez des millions à le demander : NON, il ne s'agit pas de Natalie Portman et Charlize Theron de dos)

Du Pierre Hermé pour ma peau ♥

Il y a quelques temps, lorsque l'on me disait "Millefeuille", je pensais cash "oh putain miam c'est bon slash oh putain mes cuisses", je pensais Pierre Hermé, je pensais que "ouais c'est bon mais rien ne vaut un éclair au chocolat".

À présent, lorsque j'entends le mot "Millefeuille", je pense grave à ELLES

Elles, ce sont Sonia et Maya aka une meuf et une chienne hypra bonnes (et inversement).

00000sonia.jpg

Tout a commencé lorsque je me suis décidée à parler de ce que je surkiffe grave aka les trucs de biatches qui couinent dès que l'on prononce quelques mots-clés : "masque régénérant", "sérum universel" ou "peeling qui transforme ta peau en Ingrid Bergman en mieux". Ce n'est pas parce que je suis prof que j'achète l'intégralité de mes fringues à la Camif. Ce n'est pas parce que je suis une prof intellectuelle qui lit Picsou Magazine que je ne me maquille pas genre je suis trop occupée à préparer des séquences pédagogiquement orgasmiques pour me préoccuper de mon capital beauté slash jeunesse genre je suis bien au-dessus de ça, voyons.
Tu parles.
Même ma mère qui n'est pourtant pas la dernière pour la gaudriole et la futilité cosmétique s'inquiète de me voir aussi attirée par ce monde de glitter et de stimulation cellulaire... Ça a sans doute un rapport avec l'écume de bave qui coule sur mon menton quand tu me montres les dernières nouveautés Filorga, Esthederm, Urban Decay ou MAC.
Bref, un beau jour ou peut-être une nuit des lectrices me parlent d'une certaine Sonia qui serait une sorte de prêtresse de la beauté et qu'il faut absolument que je check son blog, sa vie, son oeuvre.

Je clique.

Je lis.

Je ris.

I am in love mesdames et messieurs et croyez-bien qu'entre mon S&M, les cours, Food'Amour, mes films et séries de qualitay, les sushis, une vie sociale aussi remplie que les capotes du Bois de Boulogne et ma passion pour les Sundy, je n'ai pas des masses de temps pour lire plein de conneries/trucs chouettes sur le net. Du coup, je suis hyper sélective et frustrée parce que dans la vie, choisir c'est renoncer.
Mais Sonia, c'est pas pareil ♥ Je me suis enfilée ses chroniques en rigolant et en me disant que putain son humour et ses conseils beauté étaient vachement choupi tout plein.
Du coup, j'ai fait un truc que je ne fais que très rarement voire jamais. Je lui ai envoyé un mail pour lui dire qu'elle était grave bonne.

De : foodamour@free.fr
A : leschroniquesdesonia@gmail.com
Objet : Youyou

Kikoolol Sonia !

Ici Princesse Soso du blog Food'Amour.
Honte à moi, je ne connaissais pas bien ton blog. C'est en lisant plein de commentaires qui me parlaient du millefeuille de Sonia que je me suis demandée "c'est quoi ce bordel ?". Après avoir imaginé que le millefeuille de Sonia était un truc sexuellement génital, j'ai réalisé qu'il s'agissait d'un truc cosméto ♥
Donc du coup, je me plonge dans ton blog et putain y en a des trucs à lire :-D

Bon bah voilà. T'as une nouvelle lectrice. T'en as rien à foutre et t'as bien raison mais bon... à 01h11, je ne savais pas trop quoi faire du début de ma nuit rapport au fait que j'ai mes règles et que je suis donc sexuellement inactive actuellement.

(ma pudeur n'a d'égale que ma dignité)

Cordialement tout plein.

Voire bisous cordiaux.

Princesse Soso


De : leschroniquesdesonia@gmail.com
A : foodamour@free.fr
Objet : Re : Youyou

Rha je vais mourir debout, ma blogueuse préférée m'écrit personnellement ! Suis épuisée et vais au lit, mais je te réponds demain en profondeur et dans les grandes largeurs. Y a connexion cosmique là ! Y a 2 jours, j'ai pris ton livre au virgin mégastore, mais j'avoue que je l'ai abandonné sur une pile quand j'ai vu la taille de la queue (à la caisse). Je crois que je ne vais pas m'en remettre.

En attendant, je te glosse copieusement la face et te souhaite une belle nuit :)

So

PS : mets un bouchon quand même hein. Ya 3 semaines, je me suis réveillée dans des draps collés et ça m'a un peu ébourrifée de constater qu'une fois par mois j'étais une gonzesse (le reste du temps, je m'appelle Marcel, mais je te prie de garder cette confidence pour toi).

Et voilà.

Je jetterai un voile de protège-slip pudique sur la suite de notre histoire qui n'est pas sans rappeler Thelma & Louise (le Grand Canyon en moins) ou Pif et Hercule (le gloss en plus).

Le Millefeuille, c'est quoi ?

Alors, va voir ici, ici ici ou encore ici pour avoir plein de détails, je vais juste me contenter de t'appâter, genre je fais du rabattage pour que tout le monde puisse profiter d'un capital épidermique optimisé à son paroxysme. Je dis "tout le monde" car le Millefeuille ne concerne pas que les gonzesses. Eh ouais, ça n'est pas parce que tu as une teub que tu es autorisé à te foutre n'importe quoi sur la gueule sous prétexte que la coquetterie et le soin sont des vertus essentiellement féminines. On est en 2011, bordel.

Le Millefeuille est une technique made-in Japan pour nettoyer sa peau impeccablement.
Ça ne prend pas des plombes, genre même si tu as une vie de fou genre working-girl en burnout slash "j'ai trois mômes, putain, tu m'entends... TROIS !!! Je n'ai pas pris de douche depuis 5 jours putain". Sonia nous parle de 5 minutes le matin et de 10 le soir. Si t'es pressée, y a aucun souci, tu tiens le timing (surtout si tu te brosses les dents pendant que ta peau absorbe la lotion) et si comme moi, tu surkiffes te pomponner la face, tu prends un peu plus ton temps et tu lis Biba en attendant que ta peau absorbe ton sérum.
Avant de devenir addict de la secte, j'utilisais un lait démaquillant lambda tout doux. Sonia m'a expliqué que ouais, c'était toujours mieux que rien ("vaut mieux se foutre du lait démaquillant Nuxe sur la face plutôt qu'un bouchon de Domestos") mais qu'en fait, c'était un peu comme si je passais un petit sopalin sur une poêle pleine de gras. L'image est belle. Ça nettoie un peu. Seulement un peu. Nettoyage superficiel qui obstrue tes pores et qui empêche ta peau de laisser exprimer l'éclat dont elle est digne et capable.

Révélacheun.

Je me documente, je demande plein de conseils à Tata Sonia et à ses ouailles sur le groupe Facebook et BAM je me lance.

C'est quoi les étapes du Millefeuille ?

Tu te mets une petite compil' Nova Tunes et tu va chouchouter ta peau pour qu'elle soit hyper bombasse.

I. L'huile ou crème de massage : c'est ZE truc pour te démaquiller. Le corps gras c'est la vie (prendre la voix de ma cellulite). Genre tu prends tes petits doigts et tu te masses le visage (y a même des techniques de trucs de points Shiatsu que Sonia explique très bien). Ensuite, tu rinces toute l'huile à l'eau claire (j'ai toujours trouvé ça un peu débile de préciser "à l'eau claire" comme si les gens allaient s'asperger d'eau croupie...). Cette étape ne se fait que le soir. Le matin, tu passes direct à l'étape II.

II. Le nettoyant : c'est le truc qui permet de bien virer toute l'huile et qui va bien évidemment nettoyer ta peau. BAM tu rinces aussi.

III. La lotion : Sauf si de l'eau thermale Avène sort de ton robinet, il y a des chances que tu te rinces à l'eau claire slash calcaire. Et le calcaire, c'est pas choupi-friendly donc tu prends un petit coton et tu tapotes tes couches supérieures de l'épiderme avec une lotion.

IV. Le sérum : Si tu es une petite jeune de 19 ans avec des seins fermes et toniques et des cellules qui se renouvellent toutes seules comme des grandes, ben 1. t'es rien qu'une pute que je jalouse et 2. t'as pas besoin de sérum. Si comme moi, t'as dépassé les 25 ans, tu peux envisager de te sérumer la gueule très régulièrement.

V. Le contour des yeux : Idem, si tu t'appelles Bambi et que tu as 20 ans et demi, tu peux envisager de t'en passer. Remarque à 20 ans et demi, on peut également avoir de sales pattes d'oies et des ridules. Bref, c'est toi qui vois.

VI. La crème de jour/nuit : Un truc qui hydrate, nourrit, repulpe... selon ton âge et ton type de peau.

Il n'y a plus qu'à tester les produits... Ce qui est chafouinant, c'est que tel produit va mieux convenir à une peau plutôt qu'à une autre... Ainsi, certaines meufs adoooorent l'huile Bio Nuxe et d'autres la trouvent comédogène sur le long terme. Il faut trouver son propre rituel et ses produits chouchous. Entre l'huile d'olive Pujet et les produits de Ménard (surnommé à raison DIEU. Genre je suis carrément devenue croyante/pratiquante), entre la parapharmacie et le luxe... le Millefeuille n'est pas un truc élitiste réservé aux personnes qui payent l'ISF et qui râlent car c'est vraiment difficile de trouver une gouvernante de confiance pour s'occuper de leur villa à St Barth'.

Sonia organise des Beauty Seminars partout en France pour t'expliquer pourquoi le Millefeuille a sauvé des peaux, pour répondre à tes questions et te montrer en quoi consiste le masque de coton.
Le Millefeuille est adapté à toutes les peaux sous réserve de ne pas être allergique à l'eau (pas de chatte, mais ça arrive) et de bien cibler les besoins de son épiderme. Au début du Millefeuille, certaines personnes ont une petite crise de 15 jours de petits boutons aka la peau se demande ce qui lui arrive et réagit comme elle peut. Si les boutons persistent, ça veut dire que l'un des produits utilisés est trop décapant et qu'il faut en changer. Pour les peaux atopiques, sensibles, la parapharmacie (Avène et consorts) et le grand luxe vous tendent les bras pour vous chouchouter.
En plus, le Millefeuille permet de découvrir qu'il y a plein de marques pas (trop) chères qui dépotent leur mère. Genre Sonia, elle dit que les soins Chanel ou Dior, ça ne vaut pas un vrai chouette produit de parapharmacie ou du Ménard ♥. Encore une fois, même si t'es une prof, échelon 3, tu peux te millefeuiller la face sans être à découvert.

Le Millefeuille actuel de Princesse Soso :

1. Le Baume démaquillant "Take The Day Off" de Clinique (29€). Très agréable à utiliser, le baume se transforme en huile laiteuse. Je louche également sur l'huile Shu Uemura, l'huile Panpuri et la crème de massage Ménard.

00000m1.jpg

2. Les nettoyants Panpuri (39€) et la mousse chantilly Bioderma (10.50€) que j'alterne parce que je n'arrivais pas à décider lequel utiliser en premier (la texture chantilly est juste merveilleuse)

00000m2.jpg

3. J'alterne deux lotions Nuxe (Lotion tonique aux 3 Roses, 13.60€ et Lotion purifiante perfectrice de peau, 12.90€) pour hydrater, adoucir et purifier la peau.

00000m3.jpg

4. J'ai toujours été une méga fanatique du sérum avec cette impression réelle ou placebo que ça faisait grave du bien à ma peau. Voici mes chouchous que j'utilise toute l'année : Estée Lauder (80€), Lancaster (50€), Givenchy (80€) et Esthederm (59€).

00000m4.jpg

5. Je suis dans ma période Nuxe avec le contour des yeux Nirvanesque (19€) et je viens de commander les patches Talika (46€) qui selon mes sources (aka mes copines bonnes avec des yeux de faon) sont géniales pour gommer ridules, poches et cernes.

00000m5.jpg

6. J'alterne deux crèmes de jours Nuxe : la crème Nirvanesque (26€) et la Crème fraîche Light (23€) et le soir, c'est Filorga-time avec la super crème "Sleep and Peel" (49€) qui rend la peau méga méga méga douce.

00000m6.jpg

À la base, j'ai une peau choupi genre pas d'acné, de tâches. Une peau un peu mixte, un peu réactive... rien de bien méchant. Mon ancien rituel (aka tout ça MAIS sans l'huile démaquillante) me convenait plutôt bien mais là j'avoue que le toucher de ma peau le matin au réveil est mille fois mieux depuis que j'ai commencé le Millefeuille.
Je prêche la bonne parole afin que votre sexiness et que votre capital super bombasse soient au top ambiance "je ressemble à Ava Gardner". Parce que ça n'est pas compliqué, c'est super agréable, on n'est pas obligé d'hypothéquer la caravane et surtout... ça marche pour de vrai :-)



Juste pour vous convaincre... Quel âge vous lui donnez à Tata Sonia ? ;-) Quand on connaît son véritable âge, on est plutôt bluffé grave (aka NAN elle n'a pas 15 ans et demi et NAN elle n'est pas née en 1948).


Rubrique à biatch : comment déchirer sa mère pour Xmas ♥

On ne va pas se mentir.

Noël approche.

Qui dit Noël dit "putain mais qu'est-ce que je vais offrir à ma mère/soeur/copine/femme/copain travelo parce que je m'y prends comme d'hab, à la dernière minute et en plus on est bloqué par la neige mais bon tout va bien ça n'est pas la pagaille !?".

Et c'est là que j'interviens dans vos mornes vies pour exacerber votre vie sexuelle /sentimentale /familiale /amicale.

(Bon si les femelles autour de vous ont de l'herpès dès qu'on emploie les termes "sérum lissant" / "fluide teinté SPF15" / "pinceau estompeur 217 MAC"... l'article va moyen vous intéresser sauf si vous aimez, vous-mêmes, vous habiller en Cyndi Lauper les soirs d'orage).

Ne vous inquiétez pas, il y aura quand même des blagues de cul

Voici donc des trucs de la beauté extérieure qui vous permettront d'aller visiter plus facilement la beauté intérieure des femelles qui couinent quand on prononce certains dirty words tels que "Benefit", "Bobbi Brown" ou "China Glaze".

Les vernis qui décalquent leur race :

Dans la famille ces-vernis-qui-vous-veulent-du-bien (OUI, il y a des vernis qui vous veulent du mal comme ceux de chez Arcancil, par exemple), j'appelle Orly ♥ qui n'a rien à voir avec l'aéroport, donc.
Les couleurs sont démentes. À associer avec un maquillage et quelques accessoires coordonnés et une tenue sobre. Sobre hein. Parce qu'un vernis vert flashy avec un pull violet, une jupe grise et des escarpins camel vous feront davantage ressembler à une candidate de "Incroyable Talent" qu'à Jessica Alba. Les collections "Foil FX" et "Cosmic FX" sont juste WAOUH. Bon, si vous ne jurez que par une French Manucure discrète ou le 505 de Chanel, ces vernis vont probablement vous effrayer. Le prix est moins effrayant : entre $7.50 et $10.


0000orlycosmic.jpg

000orlyfoil.jpg

Sinon, dans la famille "ces vernis qui n'ont pas encore pignon sur rue mais ça va venir", je vous conseille "China Glaze" ou "Butter London" dont les teintes sortent des sentiers battus. Ce sont des vernis de qualité (genre au bout de deux heures, il n'y a pas une fine pellicule de vernis qui s'arrache sous les huées de la foule et les jurons de votre bouche) et leurs prix sont bien moins excessifs que les Chanel ou les Dior.

000blaguecul1.jpg

Comment avoir un teint de bombasse ?

Certains l'ont réclamé, d'autres n'en ont rien à carrer... mais voici ma petite routine pour avoir un teint de bonnasse. À la base, je n'ai pas une peau à problèmes. Genre pas de gros chtars, de sécheresse de folie ou de dermatite. J'ai une peau normale qui brille et qui peut avoir des rougeurs selon la météo, le stress ou la charcuterie. Je ne fume pas, donc je n'ai pas à me soucier du teint brouillé slash terne que peut donner la clope sur le long terme. Youpi.
Je me la joue Estelle Lefébure deux secondes ambiance Mixa Bébé "c'est bon de transpirer mais seulement quand je le décide" : le dodo et l'eau sont nos premiers alliés. Pour de vrai. Ça n'est pas une légende urbaine. Mais c'est juste une base hein, une toile de fond. Les cosmétos aident ensuite à parfaire tout ça, voire camoufler les soirs où la vodka remplace l'évian.

Étape one : C'est ma peau, ma bataille fallait pas qu'elle s'en aille wohooohooo :

0000beaute.jpg

J'alterne les mêmes produits pendant plusieurs semaines/mois. Tout d'abord, ne faites pas comme Vanessa L. qui était dans ma classe en 1993 et qui avait décidé de purifier sa peau avec de l'eau de javel :-|
Je suis une Avène-Girl. J'utilise le brumisateur d'eau thermale et la lotion micellaire. C'est doux, c'est frais et ça donne une chouette sensation de propreté. Un peu comme si tu venais de te baigner dans une source pure de montagne avec Heidi avant d'aller t'ébrouer dans l'herbe et cueillir des edelweiss.
Grâce à Calliope Brown, j'ai découvert le Neutrogena Wave que j'utilise tous les deux/trois jours et dont j'ai déjà parlé ici. C'est un gadget efficace, la peau est douce et bien nettoyée. En tant que pauvre-fille-victime-de-la-pub-messieurs-les-jurés, j'ai récemment essayé le Perfect Clean de l'Oréal avec sa houpette à picots doux qui est censée virer tout le sébum et les trucs morts qui squattent ton épiderme. Bon bah, le truc à picots doux est relativement naze. Genre inutile. Le gel nettoyant sent bon et nettoie correctement mais il n'y a rien de bluffant.
J'utilise les mêmes marques régulièrement : Clinique, Biotherm, Dr Murad, Estée Lauder, Erborian, Nuxe... etc. et je teste souvent les nouveautés tout en harcelant les vendeurs Séphora pour choper 12 000 échantillons genre les soins contour des yeux Sisley qui sont choupi mais hors de prix.
Niveau démaquillant visage, j'utilise le lait aux 3 roses Nuxe et depuis peu le nouveau lait Nivéa qui est vraiment top à mon grand étonnement. La peau est bien nettoyée, douce et pas du tout collante et desséchée. Pour les yeux, j'utilise en ce moment la gelée Biotherm qui est efficace sans être agressive et je sais que les lingettes, c'est trop le mal, mais les Diadermine à l'huile d'Argan sont extrêmement efficaces, retirent très rapidement tout le maquillage sans laisser de film gras et sont super pratiques en voyage. J'ai des petits yeux de biche fragiles : yeux clairs + lentilles + beaucoup de PC + maquillage... donc il me faut un démaquillant efficace sans être irritant à la longue. Après l'épisode nettoyage, j'utilise une lotion pour tonifier la peau. L'été, je la choisis astringente mais sans alcool pour resserrer les pores et matifier l'épiderme, et l'hiver, il faut qu'elle soit toute douce pour cocooner la peau. En ce moment, j'utilise la lotion tendre Dior à l'extrait de pivoine. Elle est méga méga douce et je sens qu'elle va accompagner ma peau tout cet hiver. Sinon, j'alterne entre Biotherm, Estée Lauder et Dior avec son super tonique magique matifiant que je retrouverai lorsque les températures seront plus clémentes. Vous allez me dire "eh oh y a des lotions Nivéa ou l'Oréal hein qui sont bien moins chères". Effectivement. J'ai testé. Je n'ai strictement vu aucun effet remarquable tandis qu'avec la lotion Dior, ma peau tire moins, elle est plus veloutée et fraîche.
Je fais régulièrement des petites cures de sérum, à appliquer avant la crème de jour. Mes trois chouchous sont le 365 Cellular Elixir de Lancaster qui est vraiment bluffant niveau éclat du teint, le sérum Idealist Estée Lauder qui rend la peau lisse et douce pour longtemps et le Vax'in for youth de Givenchy qui est bien reuch sa mère la pute mais qui est over the top niveau lissage de peau et teint lumineux. Je sens que mon capital beauté-élasticité est préservé (prendre la voix de n'importe quel commercial Givenchy du Printemps de la Beauté). N'empêche qu'il est vraiment choupi (le sérum hein pas le commercial Givenchy) et que je vous conseille de lécher le cul de tout le staff de votre espace beauté pour obtenir quelques échantillons.
Je change souvent de crème de jour... Je viens de racler le pot de "crème qui fait belle" de Kenzoki (hydratante + rend la peau lumineuse) et je vais tester l'émulsion poudrée de Carita. Kenzoki ♥ Je surkiffe toute leur gamme.
En gros, j'applique chaque matin le principe universel : nettoyer + tonifier + hydrater.
Le soir, je démaquille, je tonifie et je mets actuellement une crème de nuit Lancôme que j'ai eue en cadeau et qui pour l'instant ne me paraît pas hallucinante. J'utilise deux fois par an en cure de trois semaines le Advanced Night Repair de Estée Lauder qui est vraiment choupi niveau peau bien souple et hydratée.
De temps en temps, je me badigeonne la tronche d'homéoplasmine ou de crème 8 heures d'Elisabeth Arden (oui, celle qui pue sa race) (je parle de la crème hein pas de Mam' Arden que je ne connais pas personnellement) (en plus elle est morte en 1966) ou de cold cream d'Avène et je dors avec ce film épais et protecteur qui en fout plein mon oreiller MAIS qui m'assure une peau douce et impeccable le lendemain matin. Le potentiel glam' étant à son maximum, je fais ça les nuits où je ne dors pas avec mon Seigneur et Maître, qui, bizarrement, n'apprécie pas plus que ça de dormir à côté d'une limace qui dégouline de sex-appeal.
Je fais un gommage et un masque une fois par semaine, mes deux chouchous actuels en matière de peeling-exfoliant-gommage-sus-aux-peaux-mortes-ces-salopes proviennent de chez Clinique et Erborian. Niveau masque, je teste plein de trucs et je kiffe particulièrement Clinique, Kenzoki (le masque guimauve ♥), certains masques Cosmence, le "déstressant pureté" de Chanel qui élimine très bien le sébum et le "Love Lettuce" de Lush qui est vert, granuleux et dégueu à souhait niveau visuel de l'horreur ♥ mais qui laisse une peau réellement propre et purifiée.

0000beaute33.jpg

0000blaguecul2.jpg

Étape two : le maquillage, cet allié de taille moi une pipe

0000beaute2.jpg

Mon équation idéale : Base de teint + correcteur anti-cernes + fond de teint + poudre + blush + highlighter

La base de teint est devenue un passage obligatoire, elle aide à unifier le teint et à fixer la suite du maquillage.
Celles que j'ai essayées et que je trouve géniales:

  • Or de rose élixir extrême de By Terry (que je mélange avec le fond de teint lumière veloutée de la même marque pour une peau de pêche de folie)
  • Orgasm de Nars qui est légèrement irisée et idéale pour un maquillage de soir plus sophistiqué
  • BB Cream de Erborian qui est une véritable TUERIE niveau peau douce et rebondie ambiance "bonjour-je-suis-un-bébé-de-huit-mois"
  • Shu Uemura Instant Glow qui illumine n'importe quelle gueule torchée au mojito

Avant la base de teint, j'applique parfois le Poreprofessional de Benefit qui camoufle efficacement ces saloperies de pores dilatés.
La grande tendance est au fond de teint "effet peau nue", ambiance "ouh j'ai naturellement le teint lumineux et unifié". Le "Lingerie de Peau" de Guerlain est vraiment génial car suffisamment couvrant pour camoufler les rougeurs et imperfections MAIS il ne donne pas un rendu épais et plâtreux pour autant. Je mélange un peu de base de teint avec un peu de fond de teint liquide et BAM c'est trop magnifique. Pour les cernes, je vous conseille l'incontournable "Touche Éclat" de YSL et le "Erase Paste" de Benefit. Les anti-cernes MAC sont tops aussi (d'ailleurs Sugar, il faut vraiment qu'on arrive à se choper en 2011 ! ;-)).
Comme la base de teint et le fond de teint ont donné une jolie couleur à ma peau, j'utilise une poudre non pigmentée qui sert à matifier et unifier le tout sans apporter une autre touche de couleur. La Razor Sharp de Urban Decay est formidable et je vous conseille aussi celle de chez Clinique qui est très très fine.
Le teint est donc extrêmement unifié, presque sans relief. Le blush est donc obligatoire pour éviter le look fantomatique et pour sculpter le visage. J'adoooore les blush Benefit (Dandelion, Thrrrob, 10...), le Tweed de Chanel est juste sublime (les blushes Chanel sont généralement génialissimes) et les NARS sont top également. Mon dernier coup de coeur est pour Too Faced et son "Leopard Love" qui conjugue blush et highlighter.
Mécékoidonc un highlighter ? Ça sert à illuminer le visage, le haut des pommettes, le coin externe de l'oeil jusqu'aux tempes, l'arc de cupidon (qui donne une impression de lèvres pulpeuses), entre les deux sourcils ou sur le début de l'arête du nez (mais surtout pas sur le bout du nez sous peine de ressembler à Donatella Versace déguisée en clown). Le High Beam liquide de Benefit donne un côté très "glowy" et lumineux de jour, tandis que le petit dernier de chez Urban Decay est idéal pour un maquillage plus intense et sophistiqué. On l'applique par petite touches surtout si l'highlighter est un peu scintillant.

0000blaguecul3.jpg


Dans une prochaine vie, je vous ferai des tutoriaux vidéo (avec des blagues de cul, bien évidemment).


Nouvelle rubrique à brac (quemard) (le jeu de mot pourri, c'est la vie)

Cela fait des semaines que je veux inaugurer une nouvelle rubrique de biatch qui va probablement faire piailler certains et faire bailler les autres...

Du coup, je vais aussi raconter des blagues de cul histoire de ne pas non plus complètement décevoir mon lectorat.

En même temps, vous aurez compris que je suis une sombre merde irrécupérable en ce qui concerne le maquillage...
Genre la meuf qui peut passer trois heures à Sephora à scruter chaque nouvelle teinte de fard, un Kleenex dans une main et la carte Gold dans l'autre.
Genre la meuf qui peut passer trois heures à mater des vidéos de tutoriaux de make-up pour choper le bon geste et le bon pinceau.
Genre la meuf qui va prendre rendez-vous pour un petit stage Make Up Forever pour être encore plus calée. (et dieu en lequel je ne crois pas sait que mon Poppy et moi-même aimons être "bien calées").

Petit florilège des derniers produits que j'ai achetés :


♥ La palette qui déchire sa race : Urban Decay, Book of Shadows NYC ♥


000NYC.jpg

Urban Decay est dans mon top 5 de ces marques incontournables qui me font pleurer des paillettes de bonheur. En plus, Urban Decay ne teste pas ses produits sur les animaux et a même une gamme végétalienne ambiance nature/écolo.
Genre le truc qui donne vaguement bonne conscience.

Genre ouais, je ne sais pas qui j'essaye de convaincre.

Le maquillage ça ne sert à rien. On peut vivre sans. Mais c'est trop beau. Le chocolat non plus, ça ne sert à rien. On peut vivre sans. Mais c'est trop bon.
(Ma logique n'a d'égale que ma mauvaise foi).

Voici mes incontournables Urban Decay :

  • Le Eyeshadow Primer Potion aka une base paupières qui permet d'éviter le concept relou du fard qui s'affadit au bout de deux heures et qui finit par migrer dans le pli de la paupière mobile en te donnant un petit air ridicule de souillon. Ce truc est réellement efficace et croyez-moi, j'en ai testé de la base fixante.
  • Les crayons khôl 24/7 qui sont gras à souhait et très faciles à travailler et à estomper. Ce sont vraiment les meilleurs que j'ai rencontrés.
  • Les fards à paupières méga pigmentés aux couleurs démentes.
  • Les pigments purs.
  • La poudre Razor Sharp qui est très fine, couvrante mais pas plâtrante et qui donne un aspect unifié super naturel.

Urban Decay sort environ 12 000 palettes de fards par an. Le packaging est top, les fards sont d'excellente qualité... difficile de résister. Le hic, c'est que l'on retrouve un peu les mêmes teintes de fards dans les palettes et que ça sent un peu le réchauffé au fur et à mesure que les palettes mirifiques débarquent sur le marché du glam... genre hoplaboum je change le nom des teintes et ni vu ni connu, je t'éblouis la gueule et te fais cracher au bassinet.
Genre la sublime palette ''Alice in Wonderland''... palette qui n'est au final qu'un best-of de chouettes fards Urban Decay avec un packaging de malade, réédition de certaines ombres et surtout pimpampoum, je transforme les noms pour les faire coller à l'univers d'Alice. Par exemple, le très joli fard "Queen" est en réalité le célébrissime fard "Last Call" que l'on trouve dans quasi chaque palette... "Mad Hatter" est en fait le "Twice Baked"... "Drink Me, Eat me" correspond au fard "Sin"...etc.
Bref, petite impression d'arnaque mêlée à de l'excitation 100% midinette.

Mais la palette NYC est différente.

Elle est carrément magique.

(Non, je n'exagère pas).

Grosse rencontre visuelle. Ce Book of Shadows est formidable. Tu l'ouvres et tu découvres le petit décor en carton, typique de cette collection de palettes. Petit décor New York City. Petit décor AVEC DES LOUPIOTES QUI S'ALLUMENT. Putain, les mecs de chez Urban Decay, ils ont trop bien cerné la make-up addict qui va couiner devant les petites leds "c'est troooooooooooooooooop beauuuuuuuuuu !!!" (Limite je me relève la nuit pour m'extasier devant la palette AVEC DES LOUPIOTES QUI S'ALLUMENT).

000NYCloupiotes.jpg

En plus, lorsque j'ai rencontré la palette NYC, je me suis rendue compte, avec bonheur et exaltation, que si l'on retrouvait des fards-phares (qui, coup de chatte, manquaient à ma collection), il y avait de vraies-nouvelles-teintes-originales-inédites-plus-sublimes-tu-meurs.
Elle était en vente en avant-première au Sephora Champs Elysées et depuis peu, elle est disponible sur le site Sephora (mais déjà en rupture) et dans quelques magasins... C'est une édition limitée... Donc, si vous la croisez, il ne faudra pas hésiter en se disant "ohhh je reviendrai la semaine prochaine", parce que vous ne la retrouverez JAMAIS... vous m'entendez ? JAMAIS. Et vous pleurerez pour le restant de vos jours et vous me jalouserez pour l'éternité.

Voici les couleurs de la palette :

000NYC4.jpg

Perversion (collection permanente): un fard noir mat qui a des petits côtés brun-très-sombre. Le noir mat c'est méga trop beau pour faire un vrai smoky eye. Et un noir mat de grande qualité, c'est pas si fastoche à trouver car généralement, les fards noirs sont constellés de micro-paillettes. On ne va pas se mentir, les micro-paillettes, c'est joli et funky mais il y a des jours où le mat, c'est la vie.
Uzi (collection permanente): un choupi fard, idéal pour les "points lumière" (aka la touche lumière sous le sourcil pour agrandir le regard). Il est blanc/argenté avec des paillettes argentées.
Loaded (tout nouveau tout beau): une pure bombe. un vrai vert foncé métallisé. Une teinte très originale qu'on voit très peu. Genre quasi jamais.
Kush (tout nouveau tout beau): un joli vert pomme métallisé.
Midnight Cowboy Rides Again (collection permanente): j'ai ce fard en 12 000 exemplaires. C'est un classique que l'on retrouve dans toutes les palettes Urban Decay. C'est un fard irisé champagne/rosé avec de fines paillettes, généralement utilisé en touche lumière.
Last Call (collection permanente): prune métallisé que l'on retrouve également dans d'autres palettes.
Rockstar (tout nouveau tout beau): super trop beau ! une superbe couleur prune/aubergine qui tire sur le bordeaux avec un soupçon de noir.
Money (tout nouveau tout beau): un chouette mix d'argenté teinté de bleu glacier et d'une pointe de vert-de-gris.
Haight (collection permanente): bleu/vert mat ambiance "je suis un paon magnifique".
Maui Wowie (collection permanente): or métallisé avec paillettes. Ça n'est pas un or flashy, il a un aspect vieilli super trop chouette.
Smog (collection permanente): on est dans le bronze doré métallisé, le genre de couleur chatoyante qui va à tous les yeux.
Bordello (tout nouveau tout beau): déjà, le nom est juste trop rigolo. Je ne sais pas si les créatifs de Urban Decay ont pensé au groupe de rock pour nommer cette teinte... Il s'agit d'un rose/mauve avec des paillettes rose foncé.
Radium (tout nouveau tout beau): bleu électrique hyper lumineux et mat.
Snatch (réédition): Teinte plus discrète, une couleur rose/pêche pailletée.
Suspect (tout nouveau tout beau): Très joli taupe/bronze mat.
Psychedelic Sister ( collection permanente): Gros coup de coeur pour ce fard dément... Un vrai violet flashy givré.

La palette est accompagnée de deux crayons 24/7, le "Zero" (noir intense) et le "Ransom" (violet qui déchire), ainsi que d'une petite fiole de "Primer Potion".
Du mat, de l'irisé, du satiné, du pailleté, du métallisé... La palette offre un méga choix de combinaison de teintes. Elle coûte 45€. Ouais, c'est plus cher qu'un fard Arcancil à 5,50€. Ouais, mais il y a 16 fards. Ce qui fait 2,8125€ le fard. Donc, c'est moins cher qu'un fard Arcancil (Ma logique n'a d'égale que ma mauvaise foi).
Les teintes flashy peuvent effrayer genre "QUOI ? mettre du bleu électrique sur mes yeux verts ? NAN MAIS ÇA VA PAS BIEN ?"... Alors, c'est sûr que si vous êtes branchées maquillage hypra naturel slash nude... le "Psychedelic Sister" ne va pas être votre came, et dans ces cas-là, je ne peux que vous recommander la palette Naked qui est topissime (et que j'ai bien sûr en ma possession car en matière de maquillage, j'aime autant le look naturel "ouh comme je suis belle sans artifices" (alors que j'ai passé 35 minutes à fondre ce fard beige avec ce fard taupe pour me donner un air "Kate Moss sortie du lit") que le look hyper travaillé et intense qui me donne un air de "Charlize Theron va chercher son Oscar"...
J'en profite pour gueuler comme un putois à propos de cette vieille légende urbaine qui stipule que les yeux bleus ne doivent surtout pas mettre de bleu sur leurs yeux et que le fard vert sur yeux verts, c'est trop un truc de Satan, tout droit venu des eighties. Je suis blonde aux yeux verts et si j'en crois moultes esthéticiennes, je devrais uniquement porter du corail et du rose :-| Ah ouais.
Concrètement, chaque iris peut porter n'importe quelle couleur. Tout dépend de l'effet voulu, tout dépend de votre tenue et de vos accessoires, tout dépend de la nuance de l'iris... J'ai les yeux verts et je porte du vert, du kaki, du mordoré sans pour autant ressembler à une figurante échappée d'un clip de Cindy Lauper.

000blague1.jpg



♥Le Porefessional de Benefit ♥


000porefessional.jpg

Si l'on a un maquillage des yeux hyper intense, il faut que le teint soit méga unifié histoire de réellement attirer le regard sur l'iris et pas sur les chtars qu'on a sur la tronche slash l'épiderme qui brille. Un de ces 4, je vous parlerai de ma routine pour conserver une peau de pêche de nourrisson (Lolo peut vous confirmer que j'ai un teint qui déchire sa race). J'ai les pores légèrement dilatés. Pas de gros cratères hein. Mais comme je suis une nazie du teint velouté et matifié, je tiens à les resserrer le plus possible. Niveau cosméto, une lotion astringente, un fluide hydratant, matifiant... c'est choupi mais il n'y a rien de révolutionnaire. En revanche, niveau maquillage, il y a moyen de les camoufler et de donner l'impression d'un grain de peau bien serré.
Le produit le plus bluffant que j'ai essayé est le nouveau produit Benefit (autre marque qui me fait couiner) "Porefessional" pour atteindre la Porefection ;-)
Il s'applique sous le fond de teint, on tapote aux endroits stratégiques et BAM la peau paraît plus lisse et les pores sont camouflés. Ça tient plutôt pas mal tout au long de la journée et il est possible de l'appliquer en retouches également sur le maquillage. Ouais, il est reuch parce qu'il coûte 32€ mais il en faut une micro-dose et donc le produit dure un peu pour toujours. Je ne fume pas, je ne me drogue pas, je ne picole pas tous les soirs... mon addiction futile réside dans le maquillage (et les fringues et les sacs et les chaussures et les bijoux).


♥Leopard Love Face Palette de Too Faced ♥


000leopard.jpg

Je suis une victime du packaging m'sieur le juge.
Trois blush / highlighters qui sont choupi et indispensables donc :-D
Too Faced déchire aussi en matière de produits de qualité qui sont délicieusement girly. Genre on a envie de bouffer leurs produits et de faire dodo avec en les serrant bien fort avec un petit soupir de satisfaction narcissique.
Trois teintes selon que l'on souhaite avoir :

  • un petit côté bonne mine "j'ai passé le week-end à Barcelone à me dorer au soleil en buvant des Mojitos",
  • un petit côté "Heidi air frais de la montagne slash Carrie Bradshaw-rosit-de-plaisir-en-voyant-Mr-Big",
  • un petit côté "j'ai naturellement les pommettes abricot, ouais, c'est de naissance. Je suis sublime, que voulez-vous..."

J'estime, néanmoins et bouche en plus que pour 28€, ils auraient quand même pu incorporer un petit pinceau blush rose avec un petit noeud en satin.

000blague3.jpg

♥ La gamme E.L.F à 1€ ♥


Ouais. UN EURO. Genre un mascara à un euro. Genre une palette de 4 fards à un euro. Genre un fond de teint à un euro. Genre un vernis à ongle à un euro.
Genre c'est trop la fête du slip pour pas cher.
Où-qu'elle-est-l'arnaque ?
La marque ne se vend que sur le net, les packagings sont très simples et je présuppose qu'il n'y a pas que des ingrédients bio dans leurs produits.
J'ai acheté et essayé plusieurs palettes de fards, des gloss et des vernis à ongles. Je reste méfiante en ce qui concerne le teint et reste fidèle à mes derniers produits chouchous ("Lingerie de Peau" de Guerlain j'ai acheté le produit AVANT que Jean-Paul fasse son colonialiste de base, "Or de Rose, élixir extrême" et "Lumière Veloutée" de By Terry).
Les fards : couleurs sympa mais pas démentes. Ils sont gentiment pigmentés mais, bien évidemment, n'ont RIEN à voir avec les fards MAC, Urban Decay ou Make Up Forever. Ils sont faciles à manier au pinceau, à estomper... mais je les réserve pour un maquillage de jour soft. Ils permettent de faire un smoky, un outter V ou une banane de manière assez légère (promis, quand je serai une célébrité mondiale, je ferai des tutoriaux vidéo et j'aurai mon channel YouTube).



Les gloss : Ça brille, c'est joli, ça ne tient pas (la définition d'un gloss donc). Ils sont très bien... mais... depuis que j'ai rencontré le gloss Shu Uemura BG921, ceux de E.L.F ont atterri dans la catégorie "bien mais pas révolutionnaire".

000elf2.jpg

Les vernis : Couleurs sympa et bonne tenue. Il ne faut surtout pas oublier de mettre une base protectrice sinon on se retrouve avec l'ongle tatoué de couleur... Le top-coat matifiant est génial et permet de réellement modifier la couleur et l'effet du vernis.

000vernis1.jpg

000vernis2.jpg

Quelques produits E.L.F, je dis oui... La qualité est correcte mais n'a rien à voir avec d'autres marques plus funky. Leurs pinceaux ne sont pas mal... mais ils ne valent pas les pinceaux Sephora ou les pinceaux MAC ♥


Bon, il y a encore trentedouze milliards de produits dont j'aimerais vous parler, la bave aux lèvres.
Genre les vernis les plus chatoyants du monde. Genre le blush que j'aime le plus au monde. Genre NARS qui est une marque qui déchire.
Vous retrouverez bientôt un autre article de la rubrique Princesse Soso is a biatch... Mais, on se rassure, je continuerai de vous parler de Kévvin qui vient de découvrir que l'Irlande ne se trouvait pas du tout près de Biarritz, de mes muffins au chocolat blanc et cristaux de framboises et de Giuseppe qui est encore plus énervant que Moundir et Raimondo réunis.

000blague2.jpg

000oeil.jpg


page 2 de 2 -