Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Food'Amour


Princesse Soso kiffe...ou pas

Fil des billets - Fil des commentaires

Les brèves du week-end

Je regarde le pilote de "Soeur Thérèse.com", vautrée sur mon canapé... Il faut en conclure que :

  • j'ai une angine et une crève qui m'obligent à gémir régulièrement en buvant des litres de thé au citron avec du miel et comme je n'aime pas le miel, je gémis encore plus.
  • la télécommande est complètement hors de portée (aka à plus de 70 cm)



Je corrige des copies priceless :

  • SHE BETWEEN IN THE COIN => elle entre dans la pièce :-|
  • THEY UNITID STEAK OVE AMERICAIN :-|



Je trépigne à l'idée d'aller voir ça à la Cinémathèque :


000000000_1timburton.jpg


J'envoie régulièrement ma fiche step-by-step :

  • Plus de 300 demandes :-| autant vous dire que ça prend un peu de temps.
  • Je pourrais la mettre sur un lien mediafire et basta mais non. La flemme contradictoire sans doute.



Je mate des trucs cools :










Je découvre des trucs cools :


0000000000_1karo.jpg

Pour découvrir l'univers de chouettes talents, vous pouvez aller voir KAro, Made in Pacrette, Les Néréides, The French Factory, Tout Silo...

Je m'insurge :

  • Une prof d'anglais est accusée d'avoir demandé à ses élèves de Terminale de faire une minute de silence en mémoire de Mohamed Merah. Le scoop glauque et croustillant fait le tour du web en quelques heures déchaînant insultes, vindictes et consternation. Scoop glauque et croustillant que les médias n'ont pas pris la peine de vérifier, d'approfondir... Comment oser publier les nom et prénom de cette enseignante et traîner sa réputation dans la boue avec pour unique os à ronger une seule version des faits aussi louche qu'un financement de campagne électorale. Le traitement de l'information m'effraye grandement... Inexactitudes, raccourcis, conclusions hâtives... tout est bon pour assouvir cette avidité malsaine qui rôde dans les médias.
  • On ne trouve pas de vernis Ozotic en France. Ces vernis sont exubérants, outranciers, flashy et rappellent gravement la pouffiasse qui sommeille en moi :-)
  • (bon j'en ai quand même acheté un starring des frais de port équivalents au PIB du Bangladesh)



Je me murge :

Je peux enfin faire des home-made Black Mojito ♥



Bon week-end à tous :-)



Mais qu'est-ce qu'elle a dans le ventre cette nana ?

Comme vous devez vous en douter, je ne partage pas vraiment les opinions de Marine Le Pen.

Elle commence à me gonfler la mémère avec ses prises de position sur l'IVG. Elle avait déjà fait un petit speech à propos de son souhait de dérembourser l'IVG et hier soir, elle l'a bien confirmé dans l'émission "Parole de Candidat" que j'ai matée d'un oeil parce que j'avais des choses plus intéressantes à faire comme lire les principes de la méthode Montessori ou regarder Top Chef.

Mais bon, rassurons-nous, Marine n'est pas chienne de garde et ne s'oppose pas au remboursement "dans les cas de viols". Trop sympa la meuf. Comment elle est à fond dans l'empathie Marine. Bah ouais, elle a bien conscience que te faire choper dans un parking par un taré qui te met une droite, puis un couteau sous la gorge, avant d'éjaculer dans ta chatte qu'il vient de défoncer, le tout en te laissant à jamais, au fond de la gorge, un goût âcre et indélébile qui sent la sueur et la peur, c'est pas l'expérience la plus choupi à vivre surtout si crevette sur la paëlla, un spermatozoïde de ce malade vient tranquillou se loger dans ton utérus histoire que l'horreur soit bien complète.

Marine, la démago : "Je dis clairement aux femmes que compte tenu du fait que par leur intelligence et leur capacité de prévision, elles ont la possibilité d’éviter de tomber enceinte lorsqu’elles ne le veulent pas, il faut aussi qu’elles aient la générosité de penser à l’ensemble des vieilles personnes, à l’ensemble des gens précaires, qui aujourd’hui renoncent à se soigner parce qu’ils n’en ont pas les moyens".

00000000_1fn.jpg

C'est là où je me dis que Le Pen Junior n'a pas dû beaucoup s'éclater sexuellement et que du coup, elle n'est pas au courant de certains trucs qui arrivent à ces femmes intelligentes qui savent se protéger d'une grossesse non-désirée.
Genre, elle n'est donc pas au courant que la pilule n'est pas efficace à 100% et qu'il existe un risque, relativement infime je le concède mais bien réel, qu'un enfant soit conçu malgré tout...
Genre, elle n'est pas au courant qu'une capote, ça peut craquer...
Genre, elle n'est pas au courant que le seul mode de contraception 100% efficace est l'abstinence et que, bizarrement, une majorité de femmes préfèrent prendre l'infime risque d'une grossesse plutôt que de renoncer au plaisir charnel et à l'orgasme. Ouais, on est toutes des salopes (même maman) ♥
Genre, elle n'est pas au courant que le rapport conjugal contraint est une réalité que la société a bien du mal à assimiler à un viol et que bizarrement, certaines femmes, bien qu'intelligentes, n'ont pas envie avoir un troisième enfant d'un homme qu'elles méprisent, détestent mais que pour des raisons diverses et variées, elles sont dans l'incapacité de quitter.
Genre, elle n'est pas au courant qu'aussi intelligentes, informées et évoluées soient-elles, les femmes ne sont pas des êtres infaillibles. Et ouais, oublier sa pilule, ça arrive. Ça ne signifie pas pour autant qu'on est une pauvre dégénérée irresponsable et inconsciente. Il ne faut pas avoir une telle vision manichéenne des choses...
Genre, elle n'est pas au courant que l'IVG n'est JAMAIS un acte anodin. À écouter Marine Le Pen ou pas mal de "Pro Life", trop de femmes utilisent l'IVG comme un moyen de contraception et vont se faire avorter comme elles vont chez la manucure après une petite séance shopping. Si, effectivement, certaines femmes (sans doute pas les plus intelligentes et les plus évoluées) ont recours plusieurs fois à L'IVG parce qu'elles n'ont pas conscience de l'impact psychologique ou physiologique qu'un curetage peut causer, une écrasante majorité vit ça comme un épisode pénible, douloureux voire traumatisant.

Dérembourser l'IVG serait un dangereux retour en arrière pouvant ensuite engendrer d'autres propositions de lois... "tiens, et si on autorisait l'avortement uniquement dans certains cas ?!"... "tiens et si on disait qu'un avortement est un meurtre donc doit être illégal et puni par la loi ?!"



Heureusement, qu'en mai prochain, Marine Le Pen ne sera pas au second tour des élections présidentielles.



Journée biatch ♥

Mercredi 11 janvier, j'ai pris mon GPS, ma boussole, ma trousse de survie, des barres de céréales, des Rangers Isotoner (solides MAIS douces pour les petons) et mon sac à main Gérard Darel.



Tu l'as deviné.



Je suis allée faire les soldes.




00000000_1soldes.jpg

Si vous avez manqué le début (prendre la voix de Télé7Jours) :
Grâce à Poulette Nela et ses choupi clients (NAN Poulette n'est pas pute, elle est commiounity manadjeuse), j'ai chopé ZE super plan de ce début 2012.

Poulette Nela : "Dis-donc Sa Majesté, ça te dirait pas de claquer de la thune à nos frais pour les soldes ?"

Princesse Soso : "Est-ce que le Pape est nazi catholique ?"

Poulette Nela : "En plus, fayot sur le cassoulet, tu peux embarquer une lectrice avec toi dans ton épopée comme ça tu pourras racoler sur ton blog et raconter ensuite comment c'était une journée trop de la balle !"

Princesse Soso : "Putain, tu me fais couiner Poulette !"

BAM Seigneur &Maître tire une nana et BAM la super veinarde est donc Elise qui s'est quand même tapée 1h30 de route pour venir couiner avec moi.

Nous avons rendez-vous à 9h au point d'accueil du centre Saint Sever.

J'avais oublié les embouteillages de Rouen le matin ♥

00000000_1soldes2.jpg

Je suis à l'heure. Youpi. Elise est déjà là. Re-youpi. Le couinement semble être notre signe de reconnaissance.

00000000_1soldes10.jpg

Nous sommes accueillies par Martine, une adorable dame qui nous explique tout ce qu'il y a savoir aka "on vous file de la thune et vous la claquez comme vous voulez" (un chouette concept) et elle nous file un badge V.I.P (je meurs à la fois de honte et d'extase), nos cartes Visa à dégainer dans toutes les boutiques du centre et un petit ticket rose pour pouvoir prendre un p'tit déj' tranquillou bilou.

00000000_1soldes3.jpg

Ambiance matin de Noël. On ne sait pas quel cadeau déballer en premier.

Surtout que pour couronner le couinement, plusieurs magasins sont ouverts uniquement pour nous, 1/2 heure avant le rush :-)

On se promène, on sourit comme des abruties en se disant que c'est quand même trop chouette cette histoire.

Je suis également rassurée car Elise :

  • n'est pas une pouffiasse matérialiste qui m'ignore, la bave aux lèvres à l'idée de dépenser le P.I.B du Bangladesh chez Yves Rocher
  • n'est pas hystérique à me toucher les cheveux avant de m'arracher une mèche qu'elle mettra ensuite dans son album "ces blogueuses que je vénère avant de les dépecer"
  • est drôle, sympa, souriante, bavarde et en plus, elle m'a apporté des cadeaux ♥ (les gens qui me font des cadeaux sont forcément des gens bien) (sauf ma saloperie de tante et ma grand-mère-méchante qui m'avaient offert pour mes 10 ans un manteau bleu roi avec une capuche en fourrure moche et surtout une doublure en satin vert fluo)

H&M, Sephora, Okaïdi, Camaïeu, San Marina, Promod, Du Bruit dans la Cuisine, 1...2...3, Morgan, Darjeeling, Etam, Le Loft... Les heures passent à une vitesse folle, on papote comme deux vieilles copines et une de ses amies Linda nous rejoint... Linda que j'avais déjà vue à un Beauty Seminar de Sonia (it's a small world after all)

00000000_1soldes8.jpg

C'est assez jouissif de tendre une carte Visa en sachant que RIEN ne sera débité sur mon compte ♥
J'ai l'impression d'être dans une série, genre "The Big BANK Theory" où par un curieux hasard teinté de magie, le shopping serait devenu un truc qui ne fait pas péter la veine sur le front de ton banquier et où je prendrais un verre avec Sheldon et Howard ♥

00000000_1soldes7.jpg

Au départ, j'étais censée passer la matinée à couiner avec Elise, puis j'étais censée retrouver mon frère et mon Seigneur & Maître (pour lesquels le mot "soldes" évoque un petit camp de vacances près de Buchenwald) pour déjeuner. Lorsque j'ai regardé ma montre, je me suis aperçue qu'il était 14h48 :-|

Le moment le plus triste de la journée :
Elise, Linda et moi avons plusieurs points communs :
♥ on biatch comme des putes
♥ on aime bien les trucs Kawaï
♥ on est capable de faire Paris-Roubaix à cloche-pied pour manger des sushi
La faim au ventre, la bave aux lèvres et la main endolorie à force de porter une foultitude de paquets, nous nous précipitons vers le Sushi Bar du centre Saint Sever... pour découvrir qu'il ne sert que jusqu'à 14h30. DAMNED.
Fin du moment le plus triste de la journée.

C'était trop génial de la mort comme journée. Élise était ravie de ce moment de détente (elle a un petit bout de chou de deux mois) et je suis vraiment fan que mon Seigneur & Maître m'ait encouragée à ouvrir cet espace virtuel de biatchage, source d'opportunités qui déchirent ♥

Le moment jesuisunepute de la journée :
TOUS les commerçants nous ont accueillies avec le sourire, se montrant joyeux et disponibles malgré la journée speed à base de gens qui courent partout à la recherche du produit de leurs rêves, soldé à 80%.
Tous... Sauf dans un seul magasin où une nana s'est montrée franchement désagréable. Dans un magasin que j'adooooore et que je recommande grave, car mis à part cette nana, toutes les autres vendeuses étaient polies et charmantes.
Du Bruit dans La Cuisine : le magasin de la mort qui tue pour toute personne qui aime tous les trucs rigolos comme des petits sucres Barbe à Papa en forme de petits noeuds trop mignons, des moutardes aromatisées aux cèpes, des Blenders rose bonbon qui te promettent des smoothies de folie, de la vaisselle méga choupi ou design... Bref, une très belle boutique où j'ai pu acheter tout plein de trucs pour moi et pour faire des cadeaux (car je suis généreuse) (en plus d'être merveilleuse) (et modeste).
Tout commence lorsque je choisis une huile parfumée à la truffe blanche, je la mets dans mon panier, je compte l'acheter et je la fais sentir à Elise qui couine olfactivement. La nana du magasin me regarde comme si j'avais écorché un chaton avec un économe.
Princesse Soso : (souriante et polie) "Ne vous inquiétez pas, je l'achète tout de suite, je voulais juste la faire sentir à mon amie"
La-nana-pas-sympa : (sèche et désagréable) "Peu importe. Vous devez me demander l'autorisation"
Princesse Soso : (souriante et polie même si un peu étonnée) "Désolée, je ne voulais pas vous inquiéter, comme je l'achète tout de suite, je ne pensais pas que ça poserait problème"
La-nana-pas-sympa me regarde comme si j'étais en train de lui annoncer que j'allais me foutre à poil dans le magasin et chanter du Sabine Paturel.

Entre temps, je rencontre les assiettes à dessert de ma vie.

00000000_1soldes9.jpg

Lorsque j'arrive à la caisse, la-nana-pas-sympa me dit que désolée sa caisse est fermée, je dois passer à côté... avant d'encaisser la cliente derrière moi :-|
Je tends ma carte Visa "VIP" à l'autre vendeuse souriante et aimable lorsque la-nana-pas-sympa lui dit "ah nan, tu la prends pas. Désolée mademoiselle, on ne prend pas ce genre de cartes. Notre magasin n'est pas partenaire".
Ah bah v'là aut'chose... sachant que Martine, à l'accueil, nous avait bien dit que tous les magasins du centre étaient partenaires de l'opération... J'insiste un peu, expliquant de quoi il s'agit et compte-tenu du ton peu aimable avec lequel on me répond, j'en profite pour ajouter que je suis blogueuse et que je dois rédiger un article pour notamment parler de l'ACCUEIL dans les différentes boutiques...
Les autres vendeuses prennent ma défense disant à la-nana-pas-sympa que si, si on la prend cette carte, c'est un truc spécial, aucun souci mademoiselle !
La-nana-pas-sympa grommelle un truc et me regarde encore et toujours comme si j'avais une bite collée sur le front.
Tout en payant, je dis à l'une des vendeuses que je souhaiterais prendre quelques photos du magasin pour illustrer mon article car cette boutique fait partie de mes préférées du centre commercial. Alors que la vendeuse polie et charmante acquiesce en souriant, la-nana-pas-sympa me regarde comme si j'étais en train de proposer une partouze avec des licornes et des limaces.
La-nana-pas-sympa : "Ah nan, impossible. Il faut une autorisation spéciale. Vous n'avez pas le droit de prendre la moindre photo. Désolée pour vous"
Princesse Soso : "Ah bah non... désolée pour VOUS. Cela vous aurait fait de la pub gratuite... et entre parenthèses, je me trouve bien aimable de vous demander l'autorisation, car concrètement avec mon iPhone, j'aurais pu prendre 12 000 photos sans que vous vous en rendiez compte..."
La-nana-pas-sympa m'a regardée comme si je venais de chier sur les Thermomix et nous sommes parties comme des reines en disant chaleureusement au revoir aux vendeuses sympa qui regardaient leur collègue comme si elle s'était montrée particulièrement sèche et injuste envers une cliente qui venait de claquer un max de thunes dans leur magasin.

Mis à part ce petit incident qui nous a finalement fait plus marrer qu'autre chose et qui fut, une source inépuisable de biatchage, nous avons vraiment adoré l'ambiance de cette journée, une petite parenthèse futile, une effervescence vraiment grisante et agréable.

Le moment mavieestunépisodede24heureschrono de la journée :
Au moment de regagner ma voiture, je m'aperçois avec effroi que :

  • la machine du parking ne prend pas la carte bleue (ROSE pour moi, en l'occurence)
  • dans mon porte-monnaie j'ai 67 cts d'euro, un trombone et un petit bouton noir là depuis des années (on ne sait jamais, une urgence "couture" est si vite arrivée) (je rappelle au passage que je ne sais pas coudre) (mais bon, ça n'est pas parce qu'on ne sait pas coudre, qu'on n'a pas le droit d'être bien préparée)
  • j'ai drôlement envie de faire pipi (le drame de ma vie) (à égalité avec la disparition aussi soudaine que douloureuse des petits cookies moelleux de Belin)

Mon intuition féminine ainsi qu'un petit panneau m'indique qu'il y a une borne d'accueil parking avec des humains qui pourront m'aider. Je prends ma voiture, me gare à l'arrache sur une place "Senior" en mettant mes warning et je cours vers la petite borne d'accueil parking avec des humains qui pourront m'aider et m'indiquer les chiottes les plus proches.
Princesse Soso : "Bonjour ! je-suis-garée-à-l'arrache-sur-une-place-senior-qui-est-si-j'ai-bien-compris-une-sous-place-pour-handicapés-et-j'ai-honte-d'être-dessus-vu-que-je-fais-chier-tout-le-monde-avec-mon-discours-sur-comment-c'est-mal-de-se-garer-impunément-sur-une-place-pour-handicapés-je-n'ai-pas-de-liquide-et-je-veux-me-tirer-car-mon-S&M-m'attend-depuis-des-heures"
L'humaine censée m'aider :" "Aucun souci. Vous pouvez payer par chèque"
Princesse Soso : "BORDEL mon chéquier est vide, contrairement à ma vessie... Vous prenez la carte bleue bien sûr ?!"
L'humaine qui m'aide de moins en moins : "Ah non, désolée. Chèque ou espèces."
Princesse Soso : "Mais on est en 2012, on peut payer en carte bleue partout !!!"
L'humaine qui tente de m'aider : "Vous trouverez un distributeur au niveau 0, près des cinémas"

Vous me croyez si je vous dis que le distributeur en question était MOMENTANÉMENT INDISPONIBLE ? :-|

Tout est bien qui finit bien. Je suis parvenue à sortir du parking (au prix d'efforts que la décence et l'ennui m'empêchent de vous énumérer ici) et j'ai retrouvé un Seigneur & Maître amusé qui avait gagné un pari avec lui-même (apparemment, ma phrase "T'inquiète, je reviens vers 12/13h" avait été perçue comme "Je reviendrai plutôt vers 17h") (mon mec est relativement visionnaire).

Bref, j'ai passé une super journée, j'ai rencontré une super nana et j'ai les assiettes à dessert les plus choupi du monde qui se rangent dans la boîte la plus choupi du monde (boîte qui sera recyclée en boîte à maquillage, voire boîte à couture) (même si je rappelle, au passage, que je sais absolument pas coudre) (même un bouton) (oui je sais, c'est quand même malheureux)


♪ Nan mais r'gardez c'qui nous débarque ! La Nadine qui r'vient à l'attaque ! ♫ (Fatals Picards forever)

Quand je n'ai pas le moral, je vais dans FICHIERS (D:) puis dans mon dossier "Ces-gens-que-tu-crois-qu'ils-ne-sont-pas-vrais-tellement-ils-sont-incroyables" et je lance ma petite compil' Nadine Morano.

Ouais la meuf qui nous a bien fait marrer en ne tiltant pas sur Carlos Ghosn... j'ai hâte qu'elle nous parle des chansons de Benoît Saez dans une prochaine interview ♥


J'ai vraiment découvert Nadine grâce à Yann Barthès qui a très rapidement flairé en elle un potentiel de folie.


Et puis, au moment où tu crois qu'on ne peut pas aller plus loin dans le pathétique et tac Rangers de l'amour du RISK (un jeu MB)... BAM, tu te prends ça dans les dents.


je n'arrive toujours pas à croire qu'il ne s'agit pas d'un fake.

Je ne me remettrai JAMAIS de Christine Lagarde qui se déhanche. Vous m'entendez ? J-A-M-A-I-S.


00000000_morano.jpg

Nadine qui fait le buzz car une vendeuse est virée suite à une blague vaseuse, Nadine au marché qui se déguise en Marine Le Pen, Nadine qui crée la polémique avec des propos maladroits, Nadine qui est dégoûtée parce que Sophia Aram se fout bien de sa gueule, Nadine qui joue les chiennes de garde (mais pas façon Isabelle Alonso, mais plutôt version caniche agressif) pour démonter François Hollande qui aurait insulté le mec qui dit "casse-toi pauv' con", alors que son parti n'a pas cessé d'affubler l'ex de la meuf qui démocratise la contraception dans les lycées de petits surnoms affectueux tels que Chamallow, Babar ou Flamby...

Comme l'a si bien dit Gaspard Proust : "Vu la tournure dispute de bac à sable que prend la campagne, j'attends avec impatience la prochaine lettre en couv de Pomme-D'Api".

Nadine, notre petit clown, qui est donc également devenue UNE TWITTA :-|

(un Twitto, une Twitta => appellation partie d'une blague et qui a fait son chemin depuis, certains politiques maniant difficilement le second degré)

Une Twitta surfant sur la tendance... Les politiques qui utilisent Twitter pour tacler, propagander et se vulgariser en racontant leur life.
Une diarrhée verbale qui n'en finit pas, décrédibilisant les politiques qui espèrent gagner en popularité en racontant qu'ils ont bouffé du coq au vin.

J'imagine le Twitter de De Gaulle, de Napoléon (wesh tro la chouma à Waterloo) ou de Louis XIV...

00000000_degaulle1.jpg

00000000_degaulle2.jpg

00000000_degaulle3.jpg

00000000_degaulle4.jpg

Nadine over-tweet. TOUT. De sa meilleure copine, au curé de sa paroisse en passant un peu par son taf (quand même)... Logorrhée politique à base "Dominique de V. reviens mon chou" à "Bouh c'est trop des méchants incompétents à gauche", conseils judicieux pour avoir une bonne hygiène de vie combo. le terroir, le peuple, y-a-que-ça-de-vrai-poil-au-nez avec ne l'oublions pas sa litanie sur l'air de "je ne regarde JAMAIS ma marionnette des Guignols, mais je peux néanmoins vous en citer des passages par coeur et commenter chaque intervention mais je ne la regarde JAMAIS hein ça ne m'intéresse pas, j'ai la France à sauver moi môssieur".
Des coquilles, des gaffes (la fameuse NATALITÉ ♥)... Nadine est devenue l'égérie d'une droite agressive et un peu beauf qui parle sans réfléchir, accumulant bévues et contradictions qui font les gorges chaudes de la presse et des humoristes. Comment oublier la meuf qui vient gueuler contre ces jeux vidéo amoraux et addictifs tels que GTA et qui pose ensuite pour Paris Match avec ses enfants, moment complice en famille autour de la console... tiens avec GTA justement, ce jeu interdit aux moins de 18 ans auquel jouent ses enfants dont sa fille de 13 ans... Reine de la mauvaise foi qui tentera de se justifier de manière relativement peu crédible... Les personnes qui "s'attaquent" à elle (vendeuse chez Kookaï ou cette internaute qui avait laissé cet effroyable et sanguinaire commentaire "Ouh la menteuse") sont interpellées mais à chaque fois, Nadine nie totalement avoir une quelconque responsabilité... Nadine et les jeunes à casquette, Nadine et sa capuche lors d'un reportage d'Envoyé Spécial, Nadine décrédibilisée sur i-Télé qui continue de s'enliser dans la mauvaise foi...

00000000_morano3.jpg

00000000_morano4.jpg

00000000_morano5.jpg


00000000_morano2.jpg

Pois chiche sur le couscous, l'une de ses dernières interviews est tellement PRICELESS qu'on a du mal à croire que Nadine nous apporte autant de bonheur depuis autant d'années...


Bonne année Nadine... Que 2012 nous apporte encore et encore la confirmation que vous êtes la plus belle quiche de Lorraine.



Histoire de bien commencer l'année (Y a du cadal ♥)

Ça y est, 2011 se carapate pour laisser place à 2012 l'année de la partouze.

00000000_2011.jpg

Merci à Vieux Félin pour cette MERVEILLEUSE image ♥


C'est l'heure des bilans et des bonnes résolutions...


BON.

Je n’ai certes pas ENCORE réussi à:

  • finir Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar (bouquin étudié en prépa qui m'a rendue totalement narcoleptique et que j'ai essayé de relire maintes fois mettant mon profond ennui sur le compte d'une certaine immaturité littéraire) (bon bah, au bout de 10 ans, je suis formelle : ce livre me fait profondément chier) (genre tu espères une petite scène de cul entre Hadrien et Antinoüs... et BAM, tout ce qui t'indique que les deux gaillards ont dû jouer à "qui-tire-qui", c'est une phrase de quatre mots : "une intimité s'ébaucha" :-| ) (Du coup, entre deux chapitres où Hadrien chouinait car son beau Bithynien s'était noyé dans le Nil, je relisais honteusement la trilogie de Régine Desforges avec Léa et François aka ce "Gone With The Wind" sous les bombes de la seconde guerre mondiale)
  • devenir le 6ème membre de Radiohead et créer un collectif avec Sigur Rós
  • aller à New York avec toi toutes les nuits déconner
  • ne pas pleurer à chaudes larmes pendant 2 heures en re-re-revoyant Zabou Breitman respirer le souffle de Jacques Gamblin en dégonflant le petit coussin bleu... l'une de mes plus grandes émotions viscérales au cinéma
  • boire une coupe de Cristal Roederer avec Pierre Bénichou
  • convaincre les parents de Miguelito de couper la queue de rat de leur fils qui n'est pas sans rappeler un joueur de foot allemand en 1982
  • décider une bonne fois pour toutes si je préfère Sheldon ou Howard
  • trouver le moyen de ressusciter Philippe Noiret, Jean Yanne, Pierre Desproges et Jacqueline Maillan
  • manipuler sans gerber de la crépine de porc

MAIS

cette année ne fut pas tout à fait vaine, car je suis parvenue à :

  • revoir TOUS les épisodes de "Madame est servie"
  • gagner le Prix des Internautes du magazine ELLE (maintenant, j'attends une interview et qu'on me propose une rubrique qui me rendra riche et adulée) (si vous n'avez pas lu l'interview de Gaspard Proust dans le dernier ELLE, précipitez-vous chez votre marchand de journaux et délectez-vous de son délicieux cynisme)
  • impressionner les foules en chantant PAR COEUR des pièces majeures de l'oeuvre de "Soldat Louis" telles que "Les p'tites du bout du monde" ou "Martiniquaise"
  • rendre mon Seigneur et Maître heureux et toujours aussi amoureux (de MOI hein, pas de Lucy Liu)
  • apparaître de dos dans le DVD du spectacle de Stéphane Guillon (je suis au 7ème rang à côté d'un mec génial qui a une chemise blanche et une grosse bite)
  • regarder 9 fois d'affilée la pub Dior Homme avec Jude Law en couinant quand il fait "ouh ouh" dans le téléphone
  • rencontrer des gens formidables avec une mention toute particulière à un grand NIAIS qui a un PETIT COPAIN très gentil
  • goûter de la truffe blanche d'Alba et avoir un orgasme au niveau des papilles
  • redonner le goût d'apprendre une langue étrangère à des élèves démotivés et découragés



Et histoire de bien commencer la dernière ligne droite avant la fin du monde, j'ai un truc trop de la balle à partager avec vous...

Poulette m'a écrit pour me dire :
1. Joyeux Noël toussa toussa (Poulette est sympa et polie en plus d'être incroyablement BONNE. Mais genre bonne dans le style "grande brune fatale et mystérieuse mais accessible avec ce jenesaisquoi de sulfureux")
2. "Dis-donc, t'as pas envie de faire plaisir à tes lecteurs ?" (Poulette est sympa, polie, incroyablement bonne dans le style "grande brune fatale et mystérieuse mais accessible avec ce jenesaisquoi de sulfureux" ET altruiste)

Le pitch : Poulette vous propose de passer une matinée en ma compagnie le mercredi 11 janvier (premier jour des soldes) dans un centre commercial avec en cadeau un bon d'achat de 100 euros à dépenser dans les boutiques partenaires de l'opération.
Plusieurs villes participent à cet évènement et j'ai choisi celle de Rouen pour trois raisons :

  • Mon frère habite cette ville donc je pourrai le voir pour prendre un café ensuite
  • Mon frère habite cette ville donc je pourrai le voir pour prendre un café ensuite
  • Mon frère habite cette ville donc je pourrai le voir pour prendre un café ensuite

À 9h, des boutiques seront ouvertes ex-eu-près pour l'heureuse gagnante et votre serviteur, et armées de nos chèques-cadeaux, nous pourrons casualement déambuler en hurlant comme des hyènes dans le centre commercial.

00000000_homealone.jpg

Certaines vont dire "NAN MAIS WTF, j'habite Strasbourg, c'est coton d'aller jusqu'à Rouen :-/ "
Ce à quoi, je répondrai : "pas faux".
Crevette sur la paëlla (OUI je compte recycler cette merveilleuse expression dans tous mes articles) (expression prêtée par Élodie ;-) ), même si vous n'êtes pas sélectionnées, vous pouvez tenter votre chance pour être accueillies en VIP (genre tapis rouge et shopping privilège avant le rush du grand public) (n'oubliez pas vos lunettes de soleil à la Jackie Onassis) avec un bon d'achat de 60 euros dans l'un des onze centres commerciaux partenaires de l'évènement grâce à un jeu sur Facebook.

Voici les liens pour accéder à la page Facebook des différents centres commerciaux :

- Paris, Forum des Halles, cliquez ici.

- Paris, La Défense, cliquez ici.

- Centre commercial de Rosny, cliquez ici.

- Centre commercial Parly dans le 78, cliquez ici.

- Centre commercial de Vélizy, dans le 78, cliquez ici.

- Centre commercial Carré Sénart, dans le 77, cliquez ici.

- Centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, cliquez ici.

- Centre commercial Euralille, cliquez ici.

- Centre commercial Rivetoile à Strasbourg, cliquez ici.

- Centre commercial Saint Sever de Rouen, cliquez ici.

- Centre commercial Docks Vauban au Havre, cliquez ici.

Comment gagner la joie immense de passer un moment biatch avec Princesse Soso ET SURTOUT CHOPER 100 EUROS POUR LES SOLDES ?

1. Assure-toi que tu es dispo le mercredi 11 janvier et que tu peux être à 9h précises au centre commercial Saint Sever de Rouen.
2. Écris un petit commentaire ici pour me dire pourquoi c'est TOI qu'il faut choisir genre parce que tu es trop sympa et que tu kiffes Pierre Bénichou et le Gini.
3. Croise les doigts pour avoir de la chance car Seigneur et Maître tirera la gagnante... au sort.

Le délai est court puisque l'évènement est tout proche... Tu as jusqu'au samedi 7 janvier 23h59 pour participer :-)


00000000_benichou.jpg


- page 1 de 18